• L'esclavage

    Pas à pas
    .Rêve à rêve.
    « Toi contre moi »
    N'imaginez pas une trêve, 

    La guerre n'en fait pas.

    Esclaves, prisonniers ennemis,
    Attachés à des chaînes
    Enroulées autour de leur pieds à l'infini.
    Charges lourdes, qu'ils portent avec peine. 

    Avancer sans se faire prier,
    Crier notre peur de tomber.
    Refouler nos rancœurs.
    Exprimer nos peurs. 

    Jetés dans la cage de du lion
    Pour une mort au combat,
    De l'animal ou du soldat
    Sur qui parieras t-on ?

    Destinée, destinée.
    Ce mot est finalement une réalité
    Puisque, petits, on nous à plonger
    Dans la cage de ce lion pour être dévorés.

    Souffrance, rêve, abandon, espoir, réalité.
    Déchet d'armes et de rêves brisées
    Sur la plage de sable blanc
    Que l'on nous présente étant enfant. 

    A l’horizon, de si jolis maisons,
    De si jolis promesses
    Amertumes de saison
    Qui partent avec adresse. 

    Mots prometteurs
    Et sourires ravageurs ,
    Emporter dans les flots du vent
    Rêves arrachés trop violemment. 

    Patience patience
    Chaque saison sur une autre fait manivelle.
    Chaque menace en annonce une nouvelle.
    Chaque moment de bonheur fait pénitence .

    Drôles de pensées,
    En constante ébullitions.
    Drôles de rêves,
    En consente évolution. 

    Dit moi quand viendras l'heure de la passion.
    Promet moi que reviendras l'heure de la raison.
    Car il est temps d'instaurer une trêve
    Sur des guerres passés.
    _________________________

    C'est un poème que j'avais écrit il y a longtemps et publié sur mon ancien compte. Comme je suis plus active ce dernier, je remet petit à petit mes œuvres ici. J'aime particulièrement ce poème, même si je n'ai pas réussi à faire rimer la fin, ce n'est pas trop grave. 

    Je ne lui est pas donné de nom, mais bon, fallait bien un titre à cet article.


  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Mai à 08:24

    Il est très beau ^^ (bien sûr l'esclavage c'est pas génial, mais la façon de le décrire oui)!

    (c'est pas grave si la fin rime pas hehe)

    2
    Samedi 29 Mai à 12:48

    Wouahw !!

    I love the poème <3

    3
    Samedi 29 Mai à 13:12

    Merci beaucoup à vous deux ♥

    Vos commentaires font très plaisir :3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :